top of page

7 raisons pour lesquelles Jésus guérissait les malades


La volonté de DIEU pour nous est que nous vivions dans la santé divine et aussi que nous ayons une relation d’intimité avec Lui, c’est sur cela qu’est mise l’emphase dans toute la BIBLE. Dans l’A.T. ce mandat pour une vie en bonne santé est compris dans l’alliance que DIEU avait contracté avec les enfants d’Israël et pour cela il déclare à leur sortie d’Egypte : « Je suis l’Eternel qui te guérit » (Exode 15 :26)

DIEU déclare cette alliance avec le peuple d’Israël qui vient de sortir de 430 ans d’esclavage en Egypte. Les égyptiens étaient réputés pour leurs pratiques médicales, mais lorsqu’on étudie un peu plus nous voyons que pour la guérison de chaque type de maladie, il y avait une idole.

Par exemple :

Imouthès: dieu, fils de Ptah. Il était le patron des médecins ; la déesse Isis est le symbole de la déesse-mère qui protège les naissances et qui sera vénérée en dehors de l’Egypte. D’autre part, il paraît clair que l’image d’Isis et d’Horus a influencé la conception chrétienne de Marie et Jésus. En effet, on trouve beaucoup de similitudes dans les représentations d’Isis allaitant le jeune Horus et dans celles de Marie avec l’enfant Jésus. (commentaires trouvés sur le site : www.egyptos.net

Cette alliance est connue par DAVID.

Le Roi David connaissait cette alliance car il déclare dans le Psaume 103 : 3 « C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies »

Dans le N.T. nous voyons au travers du ministère de Jésus envers les malades, que ce mandat et cette déclaration de DIEU continue car Jésus guérissait tous ceux qui venaient à lui. « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. » (Matthieu 4 :23)

1°) LA COMPASSION

Jésus guérissait les malades parce qu’IL était rempli de compassion.

« Un lépreux vint à lui ; et, se jetant à genoux, il lui dit d’un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur. Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta, et il fut purifié. » (Marc 1 :40-42)

La réponse de JESUS au lépreux été la compassion : Jésus ému de compassion !

Le mot compassion en grec est : splagchnizomai (splangkh-nid’-zom-ahee) σπλαγχνιζομαι et il signifie :

1) être remué dans ses intestins, de là être ému de compassion, avoir compassion, car les entrailles sont sensées être le siège de l’amour et de la pitié (Copyright Éditions Clé (traduction)

La racine du mot compassion vient d’un autre mot splagchnon (splangkh’-non)

σπλαγχνον

1) entrailles, intestins, (le cœur, les poumons, le foie, etc.)

1a) entrailles

1b) les entrailles étaient considérées comme le siège des plus violentes passions, telles la colère et l’amour; mais par les Hébreux, le siège des plus tendres affections, en particulier bonté, bienveillance, compassion; de là notre cœur

1c) un cœur dans lequel réside la miséricorde

(Numéro Strong bible online.)

C’est la compassion, l’amour suprême de DIEU qui permet au miracle de se produire.

« A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l’écart dans un lieu désert ; et la foule, l’ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. » (Matthieu 14 :13-14)

JESUS guérit les gens aujourd’hui pour la même raison, par compassion, par amour, car il est écrit : « la bonté de Dieu te pousse à la repentance » (Romains 2 :4b)

Guérison de la femme de DIEU faisant une crise aiguë de Malaria.

On nous a amené une femme de DIEU, qui faisait une crise de malaria, depuis plusieurs semaines elle était couchée, sans pouvoir dormir, avec des douleurs et des gonflements de tous ses membres. Lorsqu’avec les pasteurs nous lui avons imposé les mains, nous avons sentis qu’elle était extrêmement brûlante de fièvre. Mon cœur était vivement touché par la condition de cette servante du Seigneur, si malade, si handicapée. Alors nous avons prié pour elle et apparemment, dans le naturel, rien ne s’est passé. Mais le lendemain la même femme, servante du Seigneur est venue nous remercier car la fièvre était disparue, son corps était complètement dégonflé et pour la première fois depuis des semaines, elle avait passé une très bonne nuit.

2°) LA GUERISON APPARTIENT A SES ENFANTS

Jésus guérit parce que la guérison appartient à Ses Enfants. Alors que Jésus prêchait près de Tyr, une femme Syro-phénicienne se jeta à ses pieds lui demandant de délivrer sa fille d’un esprit mauvais

« Jésus lui dit : Laisse d’abord les enfants se rassasier ; car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. Oui, Seigneur, lui répondit-elle, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des enfants. » (Marc 7 :27-28)

Le Seigneur vit la FOI de cette femme qui n’était même pas israëlienne et sa fille fut délivrée à l’instant même

Par et en JESUS, nous sommes devenus fils et filles de DIEU.

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

En tant que fils et filles de DIEU, la guérison est pour nous en premier, bien avant que les incroyants reçoivent leur miracle.

Cependant nous devons aussi faire attention que ceux qui ne connaissent pas le Seigneur atteignent un plus grand niveau de foi et soient assez affamés pour prendre les miettes.

Chaque fois le Seigneur déverse les vertus de la guérison divine sur ces personnes elles sont touchées par la grâce. Je remercie DIEU pour le fait que souvent la guérison est la porte d’entrée qui aide les gens à recevoir Jésus-Christ comme leur Sauveur.

Délivrance d’une petite fille

Lorsque nous étions dans la ville de Pointe Noire, un papa désespéré nous amena sa petite fille qui était possédée par un démon qui l’empêchait de se tenir debout, son corps était comme du caoutchouc. Combien cette petite fille d’à peine 7 ou 8 ans pouvait souffrir. Pendant toute la réunion d’enseignement pour les pasteurs, elle est restée allongée sur une natte à même le sol. Alors ému de compassion, j’ai demandé qu’on me l’approche, et là nous avons pris autorité, dans le merveilleux nom de JESUS, sur ces puissances mauvaises. A l’instant même le mauvais esprit la quitta et elle put se tenir debout et rentrer chez elle par elle-même. Les jours suivant elle est venue jouer avec ses amies dans l’église, Gloire à DIEU

Cette délivrance a été connue de tous, de ce fait les gens sont venus pour recevoir la guérison et la foi pour être sauvé, gloire à DIEU.

3°) JESUS guérit afin de donner toute la gloire à Son PERE.

Voici un récit que la Bible nous rapporte et qui se passa sur un côté de la montagne tout près de la mer de Galilée :

« Alors s’approcha de lui une grande foule, ayant avec elle des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et beaucoup d’autres malades. On les mit à ses pieds, et il les guérit ; en sorte que la foule était dans l’admiration de voir que les muets parlaient, que les estropiés étaient guéris, que les boiteux marchaient, que les aveugles voyaient ; et elle glorifiait le Dieu d’Israël. » (Matthieu 15 :30-31)

A une autre occasion, il y eut une réponse similaire lorsque JESUS guérit un paralytique :

« Quand la foule vit cela, elle fut saisie de crainte, et elle glorifia Dieu, qui a donné aux hommes un tel pouvoir. » (Matthieu 9 :8)

Lors de notre Institut du Surnaturel de DIEU que nous tenions à l’île de la Réunion, il y eut tellement de guérisons instantanées, que les gens disaient : « allez là-bas car il y a des guérisons ». C’est comme cela qu’un monsieur a entendu parler que les personnes ayant des hernies discales avaient été guéries miraculeusement, qu’il est venu pour recevoir la prière et ce soir-là, son corps qui était tout disloqué suite à un accident, a retrouvé sa mobilité et il est reparti guéri et rempli de la joie du Seigneur chantant et louant DIEU.

Toute la louange et la gloire appartiennent à notre PÈRE. La guérison est un merveilleux, formidable instrument d’inspiration pour bâtir la foi qui nous conduira à glorifier DIEU.

4°) JESUS guérit pour accomplir les Promesses de DIEU.

Voici ce qui se passa dans la ville de Capernaum,:

« Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète : Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies. » (Matthieu 8 :16-17)

Lorsque JESUS guérit, cela démontre l’authenticité et l’accomplissement des prophéties qui se trouvent dans le Prophète Esaïe qui déclare qu’à la croix JESUS a pris toutes nos maladies et nos infirmités.