top of page

Les Paroles de Jésus sont ESPRIT et VIE

Jésus vient de terminer le Sermon sur la Montagne avec la parabole de la maison bâtie sur le sable, faisant allusion à ceux qui entendent Sa Parole et ne la mettent pas en pratique et l’autre maison qui est bâtie sur le roc, représentant ceux qui comprennent et mettent en pratique de la Parole de Dieu.

Debout ou écroulé ?

Jésus ne dit pas que nous n’aurons pas de tempête dans notre vie mais il dit que seulement celle qui est bâtie sur le Roc de la Parole de DIEU va résister et rester debout tandis que l’autre va s’écrouler.

Avec autorité

Donc Jésus vient de terminer d’enseigner le Sermon sur la Montagne et nous voyons dans Matthieu 7 : 28-29 : « Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes. »


Là où était Jésus, il y avait toujours des foules car Sa présence et Ses paroles apportaient la vie. Les théologiens ont calculé que les foules qui suivaient Jésus pouvaient atteindre plus de 25.000 personnes et, de ce temps-là, il n’y avait pas de réseaux sociaux comme nous avons aujourd’hui.


Emerveillées par son enseignement

En fait, les foules étaient émerveillées par Son enseignement, car Ses paroles avaient une grande autorité ; nous connaissons que Jésus parlait du Royaume de Dieu et la foule aimait entendre Jésus parler.

« La foule fut frappée de sa doctrine » : Le mot grec utilisé ici pour « frappé » est en grec biblique le mot « ekplesso ».

C’est un verbe fort qui signifie : quelque chose qui vous coupe le souffle (être frappé d'un coup), être choqué.

De toute évidence, Jésus a parlé avec une telle gloire et une telle puissance émanant de Lui que Ses paroles étaient comme des éclairs dans leurs cœurs.


Intimité avec Son Père

Jésus a enseigné à partir d'une connaissance intérieure et intime de Dieu Son Père, c’est ce qu’Il déclare dans Jean 14 :10

« Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les œuvres. »

La question est : Qui est-ce qui fait les œuvres ?

La réponse est : Le Père qui demeure en moi !


Jésus faisait toujours ce qu’il voyait faire au Père : « En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. » Jean 5 :19

Son enseignement mettait l'accent sur l'obéissance à Dieu du fond du cœur, (et pas seulement sur le respect extérieur des lois.)


ESPRIT et VIE

Jésus a dit : « Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. » (Jean 6 :63b)

Ce qui signifie que Sa Parole « Donne et produit la vie. »

Une parole venant directement du Père par le Fils et communiquée par l’Esprit Saint devient alors une source de vie, de salut, de guérison et de délivrance.


Capernaüm, ville de consolation

Dans la suite du texte, nous voyons que Jésus se dirige maintenant vers Capernaüm (la ville de la consolation). Il est suivi par une grande foule, une foule qui a vu et reconnu son autorité : «il enseignait comme ayant autorité »


Attendez-vous à du changement

La réputation de notre Seigneur Jésus s’est répandue comme une trainée de poudre car là où est Jésus, il y a du changement, il y a transformation des vies, il y a cette l’onction divine qui accompagne Jésus et qui fait toute la différence.

Sur le chemin, il rencontre un lépreux : Jésus ne fait rien par hasard

« Et voici, un lépreux s'étant approché se prosterna devant lui, et dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. » (Matthieu 8 :2)

Une autre traduction nous rapporte que le lépreux a dit : « Soudain, un lépreux s'avança vers Jésus et se jeta devant lui en adoration et dit : « Seigneur, tu as le pouvoir de me guérir. . . si tu le veux vraiment. »


Je désire vous poser une question :

Êtes-vous persuadé que Jésus a le pouvoir de vous guérir ?

Est-ce que tu le crois vraiment ?


Là où est Jésus, là il y a la vie !