Soutenir-Apollos-Banner-2.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2015 - 2019 par Apollos

7 Clés pour découvrir l’amour de DIEU

14-Dec-2012

Clé n°1 : Croire que DIEU ne nous veut que du bien !

« Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. »         (Jacques 1 :17)

Les dons que DIEU nous fait sont toujours excellents et parfaits car ils viennent directement de DIEU qui ne change pas.

Nous devons comprendre et croire que DIEU est bon et qu’il veut notre bien, comme le déclare le Psaume 25:8 : « L'ETERNEL est bon et droit : C’est pourquoi il montre aux pécheurs la voie. »

Dans le livre des Lamentations de Jérémie il est dit : « Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme ;  Elles se renouvellent chaque matin. Oh ! Que ta fidélité est grande ! » (Lam 3 :22-23)

Si DIEU ne s’intéressait pas à nous, il ne prendrait même pas la peine de nous montrer comment être sauvé et avoir la vie éternelle, mais c’est ce qu’il a fait en nous envoyant son Fils unique pour nous donner le Salut de nos âmes. 

Clé n°2 : Croire que DIEU nous aime.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3 :16)

L’amour de DIEU est ce qu’il y a de plus précieux dans ce monde, tout demeure et existe par et au travers de l’amour de DIEU pour sa création. DIEU nous aime tellement qu’Il est venu habiter parmi nous. JESUS, Dieu le Fils s’est fait homme, soumis aux mêmes tentations et aux épreuves comme nous tous.  Cependant la Bible déclare qu’à cause du «péché », nous sommes séparés de LUI et cette condition nous empêche de ressentir et de vivre de Son Amour. L’humanité tout entière en est consciente mais bien incapable, par ses propres moyens, d’accéder à cet amour. C’est pour rétablir cette RELATION entre DIEU et l’humanité que JESUS fait la démonstration de l’AMOUR de DIEU en venant s’offrir en sacrifice pour nous. Le mot employé pour « aimer » est le verbe grec « AGAPAO » qui peut aussi signifier « aimer chèrement ». Le sacrifice de Jésus sur la croix et son sang versé était la condition  « sine qua non » pour que nous retrouvions cette communion d’amour avec notre créateur. En fait DIEU a choisi de s’offrir lui-même en sacrifice pour que nous obtenions le pardon de notre péché selon ses propres exigences, afin de nous attirer à nouveau à Lui. IL l’a fait au travers de la mort et de la résurrection de Son Fils Jésus  mais c’est à nous d’y croire et de revenir vers LUI par la foi à cause de la Grâce comme le déclare Ephésiens 2 :8 «Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. »

 

Clé n°3  Croire que DIEU a un plan pour votre vie

«…Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. » (Jean 10 :10b)

Le plus grand désir de DIEU, c’est que nous ayons une vie abondante. Le mot employé pour « abondante » est le mot grec : «perissos (per-is-sos’)  περισσος  qui est utilisé dans le sens de « au-delà » ou  « plus que nécessaire »

DIEU déclare aussi : «Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » (Jérémie 29:11) C’est en DIEU et seulement en LUI que nous pouvons pleinement entrer dans notre « DESTINEE » car son plus cher désir est de nous donner un avenir et une espérance là où sans LUI  il n’y en avait pas. En tant qu’enfant de DIEU, nous avons accès à cette vie abondante et à ces projets d’avenir. Son Amour est la garantie de ses bons desseins à notre égard.

 « Les desseins de l’Eternel subsistent à toujours, Et les projets de son cœur, de génération en génération. » (Psaumes 33:11)

Clé n°4 Croire que DIEU veut que nous prospérions.

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » 3Jean 2

Le plus grand désir de DIEU est de voir ses enfants prospérer, c'est-à-dire avoir du succès. DIEU donne cette recommandation à JOSUE : «Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. »  (Josué 1 :8)  Dans ce texte, nous avons les ingrédients nécessaires pour avoir du succès. Premièrement la méditation de la Parole de DIEU et deuxièmement la mise en pratique. Jacques nous dit : « Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. » (Jacques 1:22) 

Jésus nous enseigne : «Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique.  Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s’est jeté contre cette maison, sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie. » (Luc 6 :47-48)

Ecouter ce que nous enseigne Jésus et le mettre en pratique avec l’aide de la personne du Saint-Esprit, fait de nous quelqu’un qui résiste lors de l’épreuve et qui reste debout envers et contre tout. C’est alors que nous prospérerons dans tout ce que nous allons entreprendre.

 

 

Clé n°5 Croire que DIEU nous veut en bonne santé

« Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. » (Actes 10 :38) 

La volonté de DIEU, c’est que nous soyons guéris de toutes maladies et de toutes infirmités. Tout au long des évangiles, nous voyons Jésus purifier les lépreux, ouvrir les yeux des aveugles et les oreilles des sourds, faire lever les paralytiques et les boiteux. Alors oui DIEU nous veut en bonne santé parce que Jésus faisait toujours la volonté de son Père. « Jésus reprit donc la parole, et leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. » (Jean 5:19) En guérissant les malades, Jésus accomplissait la volonté de son Père. Jean-Baptiste a posé cette question : «Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? Jésus leur répondit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez: les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. » (Mathieu 11 :3-5) Jésus lui-même dira : « … ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. » (Marc 16 :18b) et Pierre nous dit dans son épitre : «… lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. » (1Pierre 2 :24). C’est en JESUS et seulement  en LUI que nous sommes guéris.

 

Clé n°6 Croire que DIEU veut nous délivrer de l’empire du diable

« Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. » (1Jean 3 :8b)

Avant de connaitre Jésus comme notre sauveur, nous étions sous l’empire et même l’emprise du diable qui avait fait de nous ses esclaves afin de nous faire commettre le plus de péchés possible, de telle manière que nous déplaisions à DIEU.  « Si notre Evangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ;  pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu. » 2 Corinthiens 4 :3-4)

Lorsque nous avons reconnus que nous étions des pécheurs séparés de DIEU - «Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. Quels fruits portiez-vous alors ? Des fruits dont vous rougissez aujourd’hui. Car la fin de ces choses, c’est la mort. »  (Romains 6 :20-21) - et que le seul moyen de sortir de cette séparation était de reconnaître que Jésus avait versé son sang comme sacrifice afin de nous sauver - «Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4 :12) – alors, à ce moment-là,  nous sommes passés de cet état d’esclavage à l’état d’enfant de Dieu, membre de la famille de Dieu, L’Eglise, qui est le Corps de CHRIST. Nous n’avons plus à obéir au diable, nous ne lui appartenons plus, nous appartenons à Jésus.

 « Sachez que l’Eternel est Dieu ! C’est lui qui nous a faits, et nous lui appartenons ; Nous sommes son peuple, et le troupeau de son pâturage. » (Psaumes 100:3)

 

Clé n°7 Croire que DIEU calme nos tempêtes.

«  Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent. Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait. Les disciples s’étant approchés le réveillèrent, et dirent : Seigneur, sauve-nous, nous périssons !  Il leur dit : Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.  Ces hommes furent saisis d’étonnement : Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer ? » (Matthieu 8 :23-27)

Jésus nous a promis d’être avec nous tous les jours : « …Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28 :20) 

Dans Actes 10:38, nous avons vu que Jésus fait du bien et qu’il guérit, c'est additionnel au bien qu'il fait, mais voici ce qu'il fait aussi : il pardonne, il aime, tout ce qu'il fait est bon, il calme la tempête, voilà ce qui est bien, Jésus n'est pas un faiseur de tempête mais il est celui qui calme la tempête ; ne le blâmez donc pas pour votre tempête, il n'a rien à voir avec cela, il ne cause pas la tempête, il la calme ...

Plus de 365 fois dans la Bible, il est écrit de ne pas avoir peur, de ne pas craindre, de ne pas nous effrayer, mais de lui faire confiance. «Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. » (Esaïe 41:10)

Jésus veille sur nous et de plus il intercède pour nous, nous mettant ainsi sous la protection de la prière. « Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! » (Romains 8 :34). Je vous invite à lire tout le contexte dans Romains 8 : 28-39 et vous comprendrez que l’intercession de notre Seigneur Jésus pour nous est notre protection. Donc n’ayons pas peur, mais croyons ! et notre Foi, votre Foi transportera des montagnes sans aucune crainte et avec DIEU, vous déplacerez les obstacles qui si souvent vous semblaient insurmontables. «Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. » (Matthieu 17 :20) 

Conclusion

Père Céleste, merci pour un tel amour, si grand et si profond. Apprends-nous à ne jamais douter de ton amour. Apprends-nous à vivre de ton amour et à le communiquer autour de nous à tous ceux et celles qui sont en manque d’amour. Nous voulons faire nôtre cette certitude que tu veilles sur ta Parole pour l’accomplir et comme tu nous le déclare dans Esaïe 54:10 : « Quand les montagnes s’éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s’éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne chancellera point, Dit l’Eternel, qui a compassion de toi. »  Gloire et louange à toi pour ce merveilleux cadeau de ton amour.

 

 

Please reload

Catégories
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archive