Célébrons la glorieuse résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ

Célébrer la résurrection en nous offrant nous-mêmes à Christ

La meilleure façon de célébrer la résurrection est de nous donner entièrement et volontairement à Christ qui, lui, s’est offert en sacrifice pour nous sauver. C’est ce que Paul déclare dans

Romains 12 :1 « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. »

« Chers frères et sœurs, quelle devrait être la réponse appropriée à la merveilleuse miséricorde de Dieu? Je vous encourage donc à vous abandonner complètement à Dieu pour être des sacrifices sacrés et vivants. Et vivez dans la sainteté, expérimentant tout ce qui ravit son cœur. Car cela devient votre véritable expression d'adoration. » (Passion Translation)

Le parcours de Jésus est extraordinaire. Il est venu sur terre, faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable. Ensuite Il a choisi d’aller à la croix et, à cause de son obéissance, de la croix, Il est allé s’asseoir sur le trône à la droite de DIEU dans les lieux célestes, devenant ainsi notre Souverain Sacrificateur, nous OFFRANT par son sang une rédemption éternelle.


Célébrer constamment Sa résurrection pour garder le fondement même de notre FOI et de notre rédemption.

L’œuvre de Jésus-Christ à la croix est la seule source d’espoir et de salut pour et dans ce monde désespéré et fatigué.

Jésus a dit à Nicodème dans l’évangile de Jean 3:14 : « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. »

Dès le début de l’évangile de Jean, Jésus est présenté et se présente comme : « l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » (Jean 1:29)

Jésus est le seul moyen par lequel nous sommes délivrés de la morsure mortelle du péché.


Le message de la croix


Trois choses se sont passées lors du sacrifice de Jésus à la croix :


1. Le péché de l'humanité a cloué Jésus sur la croix. Toute l'humanité est responsable de la crucifixion de notre Sauveur. Les soldats romains, les gens qui regardent, vous et moi… nous sommes tous coupables, car ce sont nos péchés (collectivement et individuellement) qui ont amené Jésus à venir sur terre afin qu’Il s’offre volontairement comme le sacrifice ultime.

1 Pierre 3 :18 « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit »

2. L’amour de Dieu est extravagant. C’est à la croix que Dieu le Père et Jésus son fils ont fait le plus grand et le plus merveilleux cadeau de l’histoire à toute l’humanité. 

Romains 5 :8 : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

3. Le Sauveur s'est volontairement donné comme seul moyen de salut et de réconciliation avec DIEU le Père.

Jean 14: 6 : «Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité et la vie: nul ne vient au Père que par moi»

Jean 10 :17-18 : « Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père. »


La croix enlève l’obstacle ultime

C’est une réalité que c'est par son sacrifice au Calvaire que le Seigneur Jésus a levé l'obstacle ultime, le péché, qui avait causé des siècles de séparation entre Dieu et nous (l’humanité), permettant ainsi le rétablissement de la communion intime avec le Père, car son désir le plus grand, c’est que nous soyons tous sauvés et réconciliés avec Lui.


La volonté de DIEU : Que tous les hommes soient sauvés

1 Timothée 2: 3-6 : « Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. C'est là le témoignage rendu en son propre temps »

Le Christ s'est donné en rançon, en sacrifice, pour payer une dette qu'aucun de nous n'aurait jamais pu payer !


Penchons-nous sur l'histoire

La croix est l’élément central pour toute l’humanité et pour la création car elle est la révélation ultime de Dieu et de son amour surnaturel.

La Bible est très claire sur la raison pour laquelle Christ est mort pour nous :

Romains 5: 6-11 : « Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation. »

« La croix était le seul moyen par lequel son amour pouvait racheter ceux qu'Il aimait ; c’était seulement en versant son sang pour eux sur la croix. C'est à cause de cet amour qu'il ne se laissa pas détourner par ce terrible supplice de la croix. La croix nous parle et nous dit qu'il nous aimait tellement que son amour a surmonté toutes les difficultés - la malédiction du péché et l'hostilité de l'homme – Elle nous dit aussi que son amour a vaincu et nous a conquis pour lui-même, maintenant nous lui appartenons. » (Andrew Murray)

L’Apôtre Paul nous rappelle que :

1 Corinthiens 6 :19-20 : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix.Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »


La croix est le symbole triomphant de l'amour éternel.

Par la croix, l'amour est assis sur le trône, de sorte que, du lieu de la toute-puissance, il peut maintenant de répandre sur ses bien-aimés toutes ses bénédictions. 

Ephésiens 2 :4-7 : « Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés); il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ. »

Vous et moi étions autrefois liés par le péché, mais l'Agneau de Dieu, annoncé et prophétisé à travers les siècles dans les 39 livres de l'Ancien Testament, a été déclaré sans péché, un agneau sans défaut.

Exode 12 : 5  : « Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d'un an »

Par Lui et à cause du prix qu'Il a payé pour nous libérer, nous avons le salut et la délivrance :

Éphésiens 1: 7 : « En qui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés, selon la richesse de sa grâce ».

Cette rédemption est ce que l'apôtre Paul a souligné quand il a écrit:

1 Corinthiens 6:20 : « Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

Le sang du Fils de l'homme n'a pas été versé par accident, mais il a été versé volontairement.

Jésus aurait pu appeler tous les anges du ciel pour faire la guerre aux soldats romains, mais bien au contraire, il est allé au Calvaire volontairement. Il a choisi de mourir pour vous et moi. Il a versé Son précieux sang pour nous. Jésus a dit :

Matthieu 20:28 : «  De même que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup ».

Dr Billy Graham, l'un des plus grands évangélistes de l'histoire du XXième siècle, a écrit en parlant de Jésus :

« Lui et Lui seul avait le pouvoir et la capacité de ramener l'homme à Dieu. Mais le ferait-il ? S'il le faisait, il devrait venir sur terre. Il devrait prendre la forme d'un serviteur. Il devrait s'humilier et devenir obéissant jusqu'à la mort. Il lui faudrait lutter contre le péché. Il devrait rencontrer et vaincre Satan, l'ennemi de nos âmes. Il devrait racheter les pécheurs du marché des esclaves du péché. Il devrait briser les liens et libérer les prisonniers en payant un prix - ce prix serait sa propre vie. Il fallait qu’il soit méprisé et le rejeté des hommes, un homme de douleur et connaissant la souffrance. Il fallait qu'il soit frappé et séparé de Dieu. Il devrait être blessé pour nos transgressions et meurtri pour nos iniquités, et ainsi verser son sang pour l’expiation de nos péchés. C’est comme cela qu’il allait réconcilier Dieu et l'homme. Et ainsi devenir le plus grand médiateur de l'histoire. Et pour cela, il fallait qu'il meure à notre place. Et tout cela devrait être fait volontairement. » (extrait du livre « La Paix avec DIEU »)


Dans l'Ancienne Alliance, les sacrifices devaient être faits encore et encore

Dans l'Ancienne Alliance, Dieu a dit à son peuple d'offrir des sacrifices. Ces animaux tués portaient symboliquement la punition du péché que le peuple méritait réellement. Ces sacrifices devaient être faits encore et encore.

Vous voyez, cette ancienne alliance était un aperçu de ce qui allait arriver plus tard, l’ombre des choses à venir.


Jésus a fait avec nous une Nouvelle Alliance quand Il est mort volontairement pour nos péchés:

Hébreux 10: 9-10 : « Il dit ensuite : Voici, je viens pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.».

Lorsque Jésus a versé son sang sur la croix du Calvaire, il s'est sacrifié « une fois pour toutes ». Il a dit : « C'est fini »(Jean 19:30) et non « à suivre ». La Bible déclare que Jésus est « le premier et le dernier ».

Apocalypse 1:17 : « Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. »

Et Il est aussi l'auteur et le finisseur de notre foi

Hébreux 12: 2 : « ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. »

À cause du sacrifice du Sauveur sur la croix, vous et moi ne sommes plus sous la loi. On vous a plutôt offert la grâce (la richesse de Dieu aux dépens de Christ). Il est venu mourir pour ôter ton péché et le mien. Il efface tous nos péchés, efface toute culpabilité, offre la victoire ultime sur la mort.

Le Seigneur a enduré la passion sur la croix du Calvaire afin de faire à chacun de nous une promesse éternelle d’une meilleure alliance :

Hébreux 8: 6 : « Mais maintenant il a obtenu un ministère d'autant supérieur qu'il est le médiateur d'une alliance plus excellente, qui a été établie sur de meilleures promesses. »

Ce ministère d’autant plus supérieur, cette Nouvelle Alliance plus excellente, voilà la raison pour laquelle nous célébrons la résurrection en nous donnant volontiers au Christ Jésus - pour le connaître plus intimement, pour l'aimer plus pleinement et pour le suivre plus complètement !

L’auteur de la lettre aux Hébreux, inspiré du Saint-Esprit, a déclaré qu'après que le Seigneur Jésus eut « fait la purification nos péchés, il s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts » (Hébreux 1: 3)

Être assis parle symboliquement d'une œuvre finie, terminée. Il n’est pas écrit : «  à suivre »

L’expression « à la droite » signifie que Jésus a reçu toute autorité et tout pouvoir.

L’expression « Majesté Divine » parle de sa position : « ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS »

Apocalypse 19:16 : « Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs. »

Parce qu'Il est sur ce trône, la Bible dit :

Hébreux 10:19 : « nous avons l'audace d'entrer dans Saint des Saints par le sang de Jésus ».

Jésus est allé à la croix pour nous sauver, puis il est allé, à cause de son obéissance, de la croix au trône pour devenir notre Souverain Sacrificateur et pour nous permettre d'entrer dans la présence de Dieu.


Un sacrifice consumé par le feu

Vous souvenez-vous que, dans l'Ancienne Alliance, Dieu a répondu par le feu quand du sang a été offert sur l'autel?

Exodus 29:41 : « Tu offriras le second agneau entre les deux soirs, avec une offrande et une libation semblables à celles du matin ; c'est un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. »

LE FEU DU SAINT-ESPRIT

C’est la même chose aujourd’hui. Lorsque le sang et le sacrifice de l'Agneau de Dieu sur la croix sont honorés, le Saint-Esprit vient nous toucher, nous enflammer et nous transformer.

Actes 2 :2-4 : « Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. »


Nous souvenir que Jésus est venu volontairement pour nous sauver

Lorsque vous prenez la communion, vous devez vous rappeler que le repas du Seigneur est rendu possible parce que l'Agneau de Dieu était disposé à venir sur terre pour nous sauver de tous les péchés.

C'est par Son sang versé volontairement que vous pouvez maintenant avoir cette communion avec Dieu le Père car seul le sang de Jésus peut nous sauver.

En vous rappelant ce qu'Il a fait pour vous lorsque Son corps a été brisé et Son sang versé, alors la présence du Saint-Esprit de Dieu va descendre sur vous d'une manière miraculeuse !

Grâce au sang versé par le Christ, nous avons de l’espoir ! La célébration de la résurrection cette semaine est une période d’espoir.

L'apôtre Paul a écrit : « Christ en vous, l'espérance de la gloire » (Colossiens 1:27).

Ma prière pour vous pendant cette saison, est que vous finissiez par connaître la croix de Jésus-Christ d'une manière plus profonde que vous ne l'avez jamais connue, c’est alors que vous serez remplis d'espoir et de puissance !

C'est le désir de mon cœur que le travail de la croix devienne la chose la plus importante dans votre vie!

Et aujourd'hui, alors que vous célébrez la glorieuse résurrection de notre Seigneur, je vous invite à envisager dans la prière la possibilité de semer votre précieuse semence pour l'œuvre de l'Évangile, qu’en pensez-vous ?

Dieu lui-même dit:

« Mettez-moi à l'épreuve, dit l'Éternel des armées, si je ne vous ouvre pas les fenêtres du ciel et ne vous verse une bénédiction jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus besoin. Je réprimanderai le dévoreur pour toi, afin qu'il ne détruise pas les fruits de ta terre, et que ta vigne dans le champ ne manque pas de porter, dit l'Éternel des armées. » (Malachie 3: 10-11)


En cliquant sur 'Soutenir financièrement le ministère Apollos' en bas de cette page, vous serez redirigé pour apporter votre offrande de diverses façons possibles, y compris via Payconiq Bancontact à travers votre smartphone. Vous pouvez aussi faire un virement sur IBAN : BE76 2700 2817 3095

D'avance nous vous remercions d'aider ce ministère à continuer à toucher le lus grand nombre et à bénir le peuple de Dieu.

Soutenir-Apollos-Banner-2.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2015 - 2019 par Apollos