LA FOI QUI AFFRONTE L’ADVERSITÉ


« Ils furent de retour de l’exploration du pays au bout de quarante jours. A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d’Aaron, et de toute l’assemblée des enfants d’Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu’à toute l’assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays. Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse : Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes ; nous y avons vu des enfants d’Anak. Les Amalécites habitent la contrée du midi ; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne ; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain. Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons, emparons–nous du pays, nous y serons vainqueurs ! Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous. Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent : Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants ; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d’une haute taille ; et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.

Toute l’assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit. Tous les enfants d'Israël murmurèrent contre Moïse et Aaron, et toute l'assemblée leur dit : Que ne sommes–nous morts dans le pays d'Egypte, ou que ne sommes-nous morts dans ce désert ! Pourquoi l'Eternel nous fait–il aller dans ce pays, où nous tomberons par l'épée, où nos femmes et nos petits enfants deviendront une proie ? Ne vaut–il pas mieux pour nous retourner en Egypte ? Et ils se dirent l’un à l’autre : Nommons un chef, et retournons en Egypte.» Nombres 13 : 25 ; 14 :4)

Dans Nombres 13, nous découvrons le récit des 12 espions envoyés pour l’exploration du Pays de Canaan. Lorsqu’ils reviennent, ces 12 espions vont faire un rapport complet sur ce qu’ils ont espionné, cependant l’accent va être mis davantage sur leurs peurs. Et de ce fait ils vont oublier toutes les promesses de DIEU et croire que le défi est trop grand et que DIEU est trop petit pour accomplir ses promesses et ainsi tenir SA PAROLE.

Nous ne devons pas seulement croire en DIEU, nous devons CROIRE DIEU.

EXAMINONS LES ECRITURES

Ø Si nous examinons les Écritures, nous voyons que DIEU promet à ISRAËL qu’il va retourner dans le pays de CANAAN. (Genèse 46 : 2-4) Et de même pour Joseph avec un rappel des promesses faites par DIEU à Abraham, Isaac et Jacob. (Genèse 50 :24-25)

Ø Pour affronter les difficultés, nous devons d’abord nous référer à ce que DIEU dit dans les Écritures, la foi n’est jamais basée sur ce que nous voyons ou ressentons, mais sur ce que DIEU DIT. Lorsque nous connaissons la pensée de DIEU au sujet de la difficulté rencontrée, alors nous pouvons parler positivement de cette situation et proclamer ce que DIEU dit à ce sujet, ce sont « SES PAROLES » qui doivent sortir de notre bouche et non des paroles de doute, de murmure, de colère ou même de malédiction.

Ø Caleb et Josué avaient FOI en DIEU, ce qui fait que eux deux possédaient déjà le pays de CANAAN parce qu’ils croyaient DIEU, ils connaissaient les données du contrat, ils avaient lu les promesses et elles faisaient parties de leur quotidien. A cause de leur FOI en DIEU, ILS avaient déjà vu la victoire et non la défaite.

Ø La FOI saisit les promesses de DIEU et les proclame ; la PEUR et l’INCREDULITE saisissent ce qu’elles voient et ressentent et elles crient contre DIEU.

Ø La FOI agit en allant de l’avant ; la PEUR et l’INCREDULITE apportent toutes les bonnes raisons logiques et rationnelles pour fuir la difficulté et ainsi perdre les promesses.

Ø La FOI reçoit ce que DIEU a promis ; la PEUR et l’INCREDULITE perdent tout ce que DIEU a promis, de ce fait le peuple a perdu 40 ans à tourner en rond dans le désert.

Ø La FOI oblige l’obstacle à se déplacer, la FOI ne recule pas, elle OSE aller de l’avant malgré ce qu’elle ne voit pas mais, parce qu’elle croit, elle obtient ce qu’elle croit. (Marc 11 : 22-24)

Ø Sans la FOI, tu ne peux pas plaire à DIEU (Hébreux 11 :6) La FOI naît dans l’intimité avec DIEU et sa PAROLE, dans une relation étroite avec le SAINT- ESPRIT. Cela veut dire que si tu demandes quelque chose en doutant, tu ne l’obtiendras jamais car « tu le demandes en disant : de toute façon je ne l’aurai certainement pas. » (Jacques 1 :5-8) « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Mais qu’il la demande avec foi, sans douter ; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre. Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur: c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. »

Ø « Sans la foi, il est impossible de lui être agréable. » Aucune bonne œuvre ne peut compenser un manque de foi. En réalité, quand un homme refuse de croire Dieu, il Le traite de menteur : « Celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur » (1 Jean 5.10). Comment des personnes qui le qualifient de menteur peuvent-elles plaire à Dieu ? (La foi est la seule attitude qui donne à Dieu sa véritable place, et qui remet aussi l’homme à sa place. « La foi glorifie Dieu infiniment, écrit C.H. Mackintosh, car elle montre que nous avons davantage confiance en sa façon de voir qu’en la nôtre. » La foi ne croit pas seulement que Dieu existe, mais aussi qu’Il récompense ceux qui Le cherchent. Il n’y a rien en Dieu qui empêche les hommes de croire. La difficulté se trouve toujours dans la volonté de l’homme pécheur. » (Commentaires de McDonald)

Quels sont les sujets pour lesquels tu doutes actuellement dans ta vie ?

Ton salut, Ta santé, Ta famille, Ton travail, Tes études, Tes finances, Ton avenir, Ton mariage ?

Pour chacune de ces questions, de ces doutes, il y a des promesses et des directions à suivre dans la Parole de DIEU, va les chercher et commence à croire ce que DIEU dit et tu le verras s’accomplir.

« Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée. » (1 Jean 5 :14-15)

« Et qu'est-ce que la foi ? C'est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu'on espère, c'est une manière de le posséder déjà par avance. Croire, c'est être absolument certain de la réalité de ce qu'on ne voit pas. »PVV

NOUS AVONS L’AUTORITÉ SUR LES PUISSANCES DES TÉNÈBRES

Beaucoup de chrétiens ont peur des puissances des ténèbres parce qu’ils ne croient pas qu’ils ont reçu toute autorité pour marcher sur les serpents, les scorpions et toute la puissance de l’ennemi. (Luc 10 :19). Alors, si l’ennemi fait un petit « BOUHHHHH », ces chrétiens perdent leur sang froid et fuient devant les manœuvres du diable.

Vivons, dès aujourd’hui, en citoyens du Royaume de DIEU et non plus comme des citoyens du royaume de la peur et des ténèbres. Rappelons-nous constamment que : « notre victoire est dans la Foi en DIEU et dans la Parole de Christ, nous sommes plus-que-vainqueurs en JESUS-CHRIST de Nazareth ! »

Je prie afin que le Saint-Esprit vous enseigne chaque jour, afin que vous deveniez de plus en plus victorieux et que vous triomphiez contre l’ennemi de nos âmes et ainsi que vous entriez dans le pays de la Promesse qui nous est faite, à nous qui croyons la Parole de DIEU.

Avec Son Amour et Sa Passion pour les Perdus


Soutenir-Apollos-Banner-2.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2015 - 2019 par Apollos